lundi 11 décembre 2017

Je ramasse ce que j’analyse

Je ramasse ce que j’analyse
Indépendant
Libre
Je me permets les liens
La limpidité
Sans me confronter le jugement
J’installe un futur
Un agir sur l’innombrable
Sur la perception de l’invasion
La différence peut survivre
Et s’étire élégamment
En repoussant le calme
Cruelle
Mon sang s’illumine
Pour nourrir les signes

Réjean Desrosiers © 2017 13 10 005

François Alfred Mignault


François Alfred Mignault

Il y a une couleur

Il y a une couleur
Une blessure de lumière
Une brume qui bouge
Un vent d’ombre

Il y a une beauté
Une brillance qui recommence
Un matin
Qui ressemble au soir

Il y a la vie
Un voile de conscience
Qui traverse mon regard
Il y a l’envie de vivre

Réjean Desrosiers © 2017 13 10 004

Alessandra Casini


Alessandra Casini

Seul refuge

Seul refuge
Une fenêtre sans univers
Une lumière sans énergie
C’est l’esprit
Le seul déluge d’une folie
C’est une pensée
Inanimé
Unie et étendue
Un dépassement sans frontière
J’étends l’intérieur
Là où se cache mon intimité
Là où je me cache sur l’étendue d’une surface
J’ai la chance de sentir invisible

Réjean Desrosiers © 2017 13 10 003

Sergio Angeli
Unicité qui mène à l'extrême, à la frontière peut-être trop étendue pour être dépassée. Étendu comme ce que vous avez à l'intérieur. Bien caché. Au fond. Infranchissable.


Sergio Angeli